Les bijoux de certaines régions ont fait l’objet d’études assez nombreuses comme les bijoux du Hoggar ou de la Kabylie par exemple, il n’en a pas été de même des bijoux de l’Aurès qui restent encore insuffisamment étudiés. Dans ce contexte, cette publication est appelée à combler ce vide et faire connaître au large public cet ensemble très original tant du point de vue  technique qu’esthétique.

Auteur : TATIANA Benfoughal -1993